< Retour à Visionary Insights

VISIONARY INSIGHTS

Étude de confort au siège de Saint-Gobain : la valeur du Multi Confort

Par Jordan Doria, Senior Channel Marketing Manager
8 Février 2019

Saint-Gobain, notre maison mère, utilise le terme « multi confort » pour décrire une approche architecturale avant-gardiste qui crée un environnement de travail plus sain et plus productif : elle offre aux occupants du bâtiment un environnement intérieur optimal, en contact étroit avec la nature, tout en ayant un impact environnemental moindre. C’est un bel objectif, mais il peut être difficile à atteindre. C’est exactement pour cela que Saint-Gobain a décidé de montrer l’exemple. En 2015, le Groupe a décidé de déménager son siège social nord-américain de Valley Forge (Pennsylvanie) à Malvern (Pennsylvanie) et, par la même occasion, de créer un bâtiment unique en son genre pour ses équipes. Cette opération visait à démontrer ce qu’est le « multi confort » et, surtout, comment il améliore les performances des personnes. Après des années d’études, les résultats sont là, et ils sont impressionnants.

 

Méthodologie 

L’étude, menée en quatre phases sur 36 mois par d’éminents chercheurs du High Performance Environment Lab (HiPE) de l’Université de l’Oregon, en partenariat avec des scientifiques de Saint-Gobain, a d’abord analysé l’ancien siège et interrogé les membres de l’équipe sur divers facteurs environnementaux intérieurs. Ils ont effectué des mesures et analysé le nouveau siège avant occupation, puis ont mené deux enquêtes sur l’occupation des postes, une en 2016 un an après l’emménagement et une en 2017, deux ans après. Parmi les paramètres évalués, on peut citer la qualité de l’air intérieur (QAI), le confort thermique, le confort visuel, le confort acoustique ainsi que l’évaluation de la satisfaction globale et de la productivité.

 

Résultats de l’étude 

L’infographie ci-dessous met en évidence certains des constats les plus importants. 

 

Parmi les avantages essentiels qui ne sont pas couverts par cette infographie, mentionnons les suivants :

  • Productivité : L’employé moyen a déclaré qu’il se sentait 39 % plus productif au siège social de Malvern. Cette productivité perçue était en corrélation avec deux composantes de la productivité mesurée: le centre d’appels a amélioré sa productivité de 140 % au cours des trois premières semaines suivant l’installation, sans changement d’heures ou de personnel ; de même, le groupe Soutien aux ventes a généré 150 % plus de clients potentiels au cours des cinq premières semaines suivant l’installation (comparativement à la même période de l’année précédente). 
  • Santé : L’employé moyen a perçu une amélioration de 54 % de sa santé et de son bien-être.
  • Économies d’énergie : L’installation a également reçu la certification LEED Platinum de l’USGBC pour les intérieurs commerciaux ainsi que pour le noyau et l’enveloppe, ce qui permet d’importantes économies d’énergie en plus de tous les avantages pour les occupants.

 

Rôle du vitrage dynamique

L’équipe de conception a choisi d’installer environ 1300 mètres carrés de vitrage dynamique sur les façades sud et ouest, car celles-ci étaient les plus exposées au soleil. Les constatations spécifiques au confort visuel, c’est-à-dire une lumière du jour adéquate, le contrôle de l’éblouissement et les vues, témoignent de l’impact du verre électrochrome sur les résultats :

  • L’autonomie spatiale de la lumière du jour (la mesure de la quantité suffisante de lumière du jour utilisée par LEED), a montré que la quantité d’espace recevant une lumière du jour utilisable pendant les heures occupées est passée de 25 à 85 %
  • La probabilité d’éblouissement diurne (PED), c’est-à-dire la probabilité qu’un occupant subisse un éblouissement gênant ou inconfortable, a diminué de 40 à 10 %.
  • 92 % des membres de l’équipe ont accès à la lumière du jour et ont vue sur la nature depuis leur espace de travail.

 

Conclusion

Les résultats de cette étude parlent d’eux-mêmes. Ils viennent conforter l'ensemble des travaux de recherche qui démontrent que les avantages des meilleurs bâtiments pour leurs occupants ne sont pas uniquement théoriques, mais ressentis dans le monde réel, par des personnes réelles.  Comme dans ce cas, les « sujets d’essai » sont mes collègues, j’ai eu l’occasion de les interroger moi-même. Sans exception, ils s’extasient devant la nouvelle installation. J’ai entendu beaucoup d’histoires de personnes qui tombent moins souvent malades, qui sont moins touchées par les allergies et qui sont simplement plus heureuses de venir travailler chaque jour. Ici, l’anecdote appuie l’empirique, ce qui m’amène à la conclusion que l’approche multi confort a vraiment permis de construire un meilleur bâtiment pour les occupants. Et par conséquent, les employés et l’entreprise s’en portent mieux. 

 

Jordan Doria

 

Jordan Doria est responsable du lien entre les équipes marketing et commerciales de SageGlass. Depuis 10 ans dans l’industrie du bâtiment, il s’attache à promouvoir les bâtiments plus respectueux de l’individu et de l’environnement. Il est titulaire d’une licence et d’une maîtrise en sciences politiques de l’Université de Villanova (États-Unis).

 

 

Sur le même sujet: