< Retour à Visionary Insights

VISIONARY INSIGHTS

Étude de confort au centre d’innovation de Glatt

Eloïse Sok-Paupardin
27 Mai 2019
Comfort study at the Glatt Innovation Center

L’an dernier, nous avons déployé une enquête de confort dans les bureaux du centre d’innovation de Glatt, à Binzen (Allemagne), visant à recueillir le ressenti des occupants vis-à-vis des vitrages dynamiques et de leur espace de travail. Les résultats principaux sont présentés dans l’article ci-dessous.   

 

Pourquoi une enquête de confort ? 

Dans un de mes tous premiers articles de blog, je décrivais l’importance de recourir à la sociologie dans la conception de bâtiments confortables pour leurs occupants. Bien qu’encouragée par de récents labels tels que WELL ou Osmoz, cette approche est pourtant aujourd’hui encore peu standardisée.  Or interroger les occupants d’un espace, par le biais de questionnaires ou d’interviews permet de vérifier si leurs attentes en termes de confort, d’usage etc. ont été satisfaites, de les sensibiliser à l’impact du bâtiment sur leur bien-être et leur santé, et d’identifier des pistes potentielles d’amélioration. C’est une approche à laquelle je crois fervemment, et qui selon moi constitue une des clés d’acceptation et de généralisation d’innovations technologiques dans le bâtiment telles que les vitrages dynamiques.

 

Méthodologie 

Les concepteurs du centre d’innovation de Glatt avaient pour objectif d’atteindre les meilleures performances énergétiques possibles, tout en améliorant le confort de travail des occupants, notamment grâce à une vue continue sur l’extérieur. Ce dernier objectif avait-il été atteint, et dans quelle mesure les vitrages dynamiques y avait contribué ? C’est pour répondre à ces questions que nous avons développé un questionnaire de confort, basé sur des questionnaires issus de la littérature scientifique dans le domaine, ainsi que sur l’expertise de nos sociologues chez Saint-Gobain. Les paramètres évalués incluaient le confort visuel, le confort thermique, ainsi que la satisfaction globale et le bien-être général, et la productivité perçue. Une fois mis en ligne, le questionnaire a été soumis à l’ensemble des collaborateurs concernés, et ce durant 4 semaines.  

 

Principaux résultats de l’étude 

 

Conclusion 

Les résultats de l’étude ont permis de confirmer l’impact bénéfique des vitrages dynamiques sur une majorité d’occupants en termes de gestion de la lumière et de la chaleur, et donc d’amélioration de leur confort visuel et thermique. Des pistes d’optimisation ont aussi été identifiées, notamment vis-à-vis du pilotage automatique des verres, afin de tenter de répondre encore plus précisément aux besoins des occupants – des besoins qui, comme on peut s’en douter, peuvent être très divers d’un individu à l’autre. Par ailleurs, certains commentaires recueillis ont permis de révéler des leviers potentiels d’amélioration sur d’autres aspects du confort tels que la qualité de l’air et l’acoustique. L’ensemble des résultats de l’étude a été partagé et discuté avec le propriétaire du bâtiment, qui s’est dit satisfait de ces multiples retours d’expérience.

Outre l’enquête menée dans les bureaux de Glatt, des études similaires ont été déployées dans d’autres bâtiments équipés de vitrages dynamiques. C’est par exemple le cas du nouveau siège de Saint-Gobain aux Etats-Unis, et d’autres bâtiments en Europe qui feront l’objet de nouveaux articles à venir. Encore une fois, de mon point de vue de telles études de confort mériteraient d’être généralisées au sein de l’ensemble de la filière construction, afin de tirer un maximum d’apprentissages et concevoir des bâtiments encore meilleurs pour leurs occupants.

 

Eloise Sok

Eloïse Sok-Paupardin est Concept Creator au sein de l'équipe SageGlass Europe & Middle-East. Elle est titulaire d'un double diplôme d'ingénieur de l'Ecole Centrale (France) et de l'Université de Tsinghua (Chine). Ses principaux centres d'intérêt sont l'architecture durable, l'éclairage naturel et le confort des occupants. Sa devise : "La passion est notre plus grande force".

 

Sur le même sujet: