Entrée principale du bâtiment Malachowsky Hall For Data Science & Information Technology à l'université de Floride
Trapezoidal electrochromic windows provide glare control in conference room.
Open-office cubicles offer students and faculty work stations.
Open-office cubicles offer students and faculty work stations.
Exterior photo of Malachowsky Hall For Data Science & Information Technology Building at the University of Florida
Information
Propriétaire
University of Florida
Architecte
Bohlin Cywinski Jackson, Walker Architects
Produit
SageGlass Classic
Taille du projet
1 152 m²
Livraison
2023
Contenu

Le bâtiment Malachowsky Hall for Data Science & Information Technology ajoute un élément architectural exceptionnel au campus de l’Université de Floride. Le bâtiment de près de 25 000 mètres carrés répartis sur sept étages offrira un espace de haute technologie pour la recherche sur l’IA et son application à des domaines tels que les soins de santé et la pharmacologie.   

Lorsque les planificateurs du campus et architectes du projet, Bohlin Cywinski Jackson et Walker Architects, ont entrepris le processus de conception, ils ont imaginé un bâtiment innovant et multifonctionnel qui constituerait un pôle collaboratif pour les étudiants et le corps enseignant, tout en tirant parti des technologies de pointe pour optimiser les performances du bâtiment et le confort des occupants. L’extérieur emblématique du bâtiment se distingue par sa façade texturée, qui dépasse et se replie, ainsi que par d’étonnantes fenêtres électrochromes en forme de trapèzes.

  • Réparti sur tout le bâtiment, le vitrage intelligent trapézoïdal laisse entrer la lumière naturelle, tout en bloquant les reflets directs du soleil dans les salles de classe et les laboratoires de recherche.
  • Les motifs sérigraphiés ont été appliqués sur le verre pour offrir une solution adaptée aux oiseaux.
  • En plus de laisser entrer la lumière naturelle, le vitrage intelligent offre une vue dégagée (sans stores ni volets) sur le parc du campus. 
  • Le vitrage électrochrome réduit la chaleur et la consommation énergétique, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs de développement durable du bâtiment, qui est candidat à la certification LEED Platine.