< Retour à Visionary Insights

VISIONARY INSIGHTS

Lumière naturelle et vues dans les établissements de santé – perspectives suite à la Paris Healthcare Week 2018

Eloïse Sok
12 Novembre 2018

En mai dernier, j’ai eu l’occasion de visiter la Paris Healthcare Week,  l’événement annuel francophone des décideurs et professionnels de santé impliqués dans le management, la connexion, l’équipement et la construction des établissements de santé.

En plus de venir dire bonjour à mes collègues qui exposaient là-bas, j’avais planifié d’assister à plusieurs conférences organisées par l’Union Internationale de Architectes (UIA). A vrai dire, étant encore peu familière avec les établissements de santé, le but pour moi était d’élargir ma connaissance de ce secteur, ses enjeux, ses acteurs, ses métiers. J’avais en parallèle aussi en tête d’en apprendre davantage sur les tendances actuelles et à venir de l’architecture hospitalière, et le rôle que pouvaient jouer la lumière naturelle et les vues. 

Au final, j’ai été très frappée de voir apparaître la lumière naturelle et les vues vers l’extérieur de manière récurrente comme un critère clé de conception au cours des différentes interventions. 

 

La lumière du jour et les vues sur la nature sont prédominantes dans l'extension de l'hôpital Queen Elizabeth de Hong-Kong, spécialisé dans les soins ambulatoires. Source: www.wongtung.com
 

Avant de venir, j’avais déjà lu de nombreux articles et publications scientifiques sur les effets positifs de la lumière naturelle et des vues (en particulier sur la nature) dans les établissements de santé. D’ailleurs, nous avons rassemblé les chiffres-clés dans une infographie que vous pouvez visualiser sur ce blog. Mais au-delà du fait que la lumière naturelle et l’accès aux vues permettraient aux patients de se rétablir plus rapidement, de réduire leurs besoins en médicaments, et au personnel d’être moins stressé et d’être plus performants, il semble y avoir d’autres intérêts à maximiser la lumière du jour et les vues lors de la conception d’un bâtiment de santé :  

  1. Aider les utilisateurs à s’orienter et à trouver leurs repères dans l’espace, grâce à une signalétique plus lisible et intuitive : en effet les établissements de santé étant souvent très étendus et composés de plusieurs étages, ailes et extensions, il n’est pas toujours aisé pour les utilisateurs de s’orienter et trouver leur chemin. Cela peut être en particulier le cas des nouveaux visiteurs, ou bien des patients souffrant de troubles cognitifs, ou des personnes âgées peu autonomes ou malvoyantes. Des espaces lumineux et des vues extérieures valorisées, combinés à un choix de couleurs bien pensé concourent à la bonne orientation et au repérage de l’utilisateur. On voit ainsi de plus en plus d’atriums, de patios créant des puits de lumière au sein des espaces.  Pour le personnel, une bonne signalétique permet aussi d’avoir une vue claire de l’organisation interne et des flux.
  1. Rassurer le patient et le visiteur : les environnements d’hôpitaux ne sont traditionnellement pas perçus comme très accueillants et peuvent constituer une source de stress supplémentaire pour les visiteurs déjà anxieux à leur arrivée.  Les halls d’hôpitaux, les services d’urgences sont par exemple souvent très compacts et dépourvus de lumière naturelle. Or ces espaces constituent le premier contact avec le patient ou le visiteur ! Psychologiquement, les patients tendent à déterminer la qualité d’une prestation ou d’un professionnel de santé en se basant sur qualité de la salle d’attente, et notamment de l’éclairage. L’apport de lumière naturelle et de vues est là aussi fondamental pour améliorer l’expérience de l’utilisateur.  
  1. Créer des espaces confortables, accueillants et de grande qualité, similaires à ceux du marché de l’hôtellerie : une des grandes tendances que l’on voit apparaître dans l’architecture hospitalière est la conception d’espaces de type « hôteliers », à savoir chaleureux, conviviaux, réconfortant, jouant sur le choix des matériaux, des couleurs et des ambiances grâce à l’optimisation de la lumière et des vues. Et ce non seulement dans les parties servant à loger les familles des patients, mais aussi plus généralement dans les espaces d’accueil, les salles d’attentes, les salles de consultation et les espaces de restauration.

  1. Accroitre l’attractivité de l’établissement de santé : un des enjeux pour les directeurs d’hôpitaux réside aussi dans le recrutement d’équipes compétentes et leur maintien dans le temps. Une des solutions est de leur offrir un environnement de travail confortable et agréable pour qu’ils puissent travailler dans les meilleures conditions possibles.  
  1.    Promouvoir la biophilie :  les effets thérapeutiques de la nature étant de plus en plus reconnus, des vues étendues vers des espaces verts par exemple sont de plus en plus intégrées à la fois dans les espaces collectifs et privés.  
  1. Contribuer à la démarche de développement durable de l’établissement : la performance énergétique et environnementale est également un enjeu clé dans les établissements de santé, et maximiser l’usage de la lumière naturelle peut contribuer à réduire l’usage de l’éclairage électrique et l’empreinte carbone du bâtiment. 

 

Espaces privés et publics offrant de la lumière naturelle et des vues sur la nature au Maas en Kempen Hospital. Source: www.djga.nl, https://ar-te.be

Finalement, on peut voir que, similairement aux environnements de bureaux, il y a là un vrai repositionnement de l’utilisateur au cœur de la conception architecturale des établissements de santé, l’utilisateur pouvant être le visiteur, le patient, ses proches, le personnel. Dans ce contexte, la lumière naturelle et des vues vers l’extérieur jouent un rôle primordial. 

 

Eloise SokEloïse Sok est Concept Creator au sein de l'équipe SageGlass Europe & Moyen-Orient. Elle est titulaire d'un double diplôme d'ingénieur de l'Ecole Centrale (France) et de l'Université de Tsinghua (Chine). Ses principaux centres d'intérêt sont l'architecture durable, l'éclairage naturel et le confort des occupants. Sa devise : "La passion est notre plus grande force".

 

 

Sur le même sujet: