Notre fondateur

John VanDine

John Van Dine, Fondateur et Vice Président de SAGE

 

À surfaces égales, les panneaux solaires génèrent moins d’électricité que ne permettent d’en économiser les vitrages performants. C’est cette constatation faite en 1989 qui a poussé John Van Dine à abandonner la même année l’industrie des cellules solaires à couche mince et à travailler sur la technologie du verre électrochrome, alors à ses balbutiements. Il a compris qu’en plus d’être efficace, le verre pourrait mettre fin à l’éternel compromis entre lumière naturelle et la vue vers l’extérieur d’une part, et lumière éblouissante, chaleur et décoloration des objets de l’autre.

 

John Van Dine se consacre depuis 26 ans au développement et à la commercialisation de nouveaux matériaux électrochromes et de technologies de couche mince pour l’industrie du verre. C’est dans un petit laboratoire à Valley Cottage dans l’état de New York aux États-Unis, qu’il a fondé SAGE, mais son entreprise a vite grandi et a déménagé dans le Minnesota, « la Silicon Valley de l’industrie du verre ». SAGE est aujourd’hui numéro un mondial dans la production de vitrage dynamique destiné aux bâtiments.

 

Un tel succès n’était pas une première pour lui. Dans les années 80, il avait déjà participé à la création de Advanced Photovoltaic Systems (entreprise rachetée par BP Solar) et à la mue d’une jeune entreprise en une organisation internationale cotée en bourse assurant sa production et la commercialisation de ses produits. Alors directeur du département de développement et d’ingénierie, ses efforts ont contribué à créer la plus grande usine mondiale de panneaux solaires photovoltaïques à couche fine.

 

John Van Dine détient plusieurs brevets dans les dépôts de couches minces et la technologie électrochrome. Il est diplômé de Rutgers University où il a obtenu un diplôme universitaire de premier cycle en génie chimique qu’il a ensuite complété par un diplôme universitaire de deuxième cycle en physique des solides.

 

VIDEO:

Languages