FAQ

En savoir
plus sur SageGlass

Si vous ne trouvez pas la réponse à vos questions dans la FAQ, merci de consulter notre page « Produits » pour en savoir plus sur notre vitrage dynamique.

  • La technologie SageGlass a-t-elle été testée par un organisme indépendant ? Quel est son niveau de durabilité ?

    La technologie SageGlass a subi des essais de performance et de durabilité extrêmement rigoureux, réalisés par des organismes externes indépendants comme le Département de l’Énergie des États-Unis et les leaders de l’industrie de la fabrication du verre et verrières. Les vitrages isolants SageGlass ont été les premiers produits à obtenir la certification ASTM E-2141-06 (Méthodes d’essai standard pour l’évaluation de la durabilité des revêtements électrochromes absorbants sur les vitrages isolants étanches).
    La technologie SageGlass a résisté à plus de 100 000 cycles d’essais accélérés de durabilité environnementale, soit le double des standards d’essais, ce qui reviendrait à actionner une fenêtre neuf fois par jour, 365 jours par an, pendant 30 ans, selon le National Renewable Energy Laboratory du Département de l’Énergie.

  • Où se trouve le revêtement SageGlass sur le vitrage isolant ?

    Dans la plupart des cas, il se trouve sur la surface intérieure du vitrage électrochrome. Le revêtement SageGlass est ainsi en mesure de bloquer la chaleur solaire avant qu’elle entre dans le bâtiment. Le volume d’air devant être refroidi par le système de climatisation est ainsi minime.

    En comparaison, les stores et volets n’empêchent pas la chaleur de pénétrer par les fenêtres traditionnelles. Même si vous ne la sentez pas directement lorsque les volets sont fermés, la chaleur s’insinue progressivement et doit être compensée par la climatisation.

  • Quelle est la plage dynamique du vitrage ?

    SageGlass peut aller de 60 % (état clair) à 1 % (teinte maximale) de transmission lumineuse, avec un facteur solaire compris entre 0,38 et 0,04.

  • Que se passe-t-il en cas de panne électrique du bâtiment ?

    En cas de coupure de courant, SageGlass retourne à l’état clair (non teinté) en une heure ou deux.

  • En termes de coût, où se situe SageGlass par rapport aux vitrages isolants à basse émissivité ?

    Le coût total de SageGlass est généralement équivalent ou inférieur car il permet de s’affranchir totalement des systèmes de protection solaire et des nombreux coûts associés. SageGlass vous aide également à réduire vos coûts énergétiques (systèmes de climatisation et chauffage plus compacts et moins sollicités, moins de lumière artificielle utilisée). Ainsi, bien que le coût semble plus élevé lors de l'achat, bien d'autres critères entrent en ligne de compte.

    Le plus important reste le facteur humain : comment quantifier les nombreux avantages que procurent la préservation de la vue et le lien avec l’extérieur, qui sont la raison d’être de n’importe quel vitrage ?

  • Quelle est la vitesse de changement de teinte ?

    Un vitrage SageGlass de taille moyenne parcourt 90 % de sa plage dynamique (de son état clair à sa teinte maximale ou le contraire) en 7 à 12 minutes. La vitesse de transition dépend de plusieurs facteurs, dont la température ambiante et la taille du vitrage : plus il fait chaud dehors, plus la transition est rapide. Cette vitesse est inversement proportionnelle à la taille du vitrage. Enfin, il faut garder à l’esprit que la plupart du temps, le vitrage est teinté progressivement (passage d'un état intermédiaire à un autre légèrement plus clair ou foncé, et non pas d’un extrême à l’autre) ce qui signifie que la transition est moins longue.

  • SageGlass peut-il être contrôlé sans fil ?

    Oui. Si vous l’intégrez à un système immotique, SageGlass s’approprie les capacités de commande à distance de ce système.

  • Comment le vitrage SageGlass est-il contrôlé ?

    SageGlass est fourni avec un système de contrôle standard sur panneau.  Grâce à lui, la teinte du vitrage peut être contrôlée de manière automatique, manuellement via un interrupteur mural SageGlass ou l’application mobile SageGlass, ou encore par le biais d’un système de gestion technique de bâtiment existant (qui peut réguler en plus l’éclairage, le chauffage, les équipements audiovisuels, la sécurité...). S’ils sont intégrés à un système immotique, les fenêtres, verrières et murs-rideaux SageGlass peuvent être commandés par l’intermédiaire de minuteurs, de capteurs de luminosité, de capteurs de mouvement, de commandes d’éclairage, de thermostats, etc.

  • Existe-t-il des niveaux de teinte intermédiaires ?

    Oui. Le système de contrôle SageGlass permet de sélectionner des niveaux de teinte prédéfinis sur la plage dynamique du vitrage (entre 1 et 60 % de transmission lumineuse). Il peut également être programmé pour maintenir un niveau de luminosité constant tout au long de la journée, auquel cas des capteurs intégrés au châssis indiquent au vitrage comment réagir à l’évolution de la luminosité extérieure.

  • Comment est fabriqué SageGlass ?

    Nous utilisons un procédé de dépôt sous vide appelé « pulvérisation » pour recouvrir du verre flotté conventionnel de couches d’oxydes métalliques. Ce même procédé est utilisé pour fabriquer les vitrages et doubles vitrages à basse émissivité. La vitre SageGlass enduite est ensuite associée à une ou deux autres vitres (transparentes, teintées ou laminées) et à un ou deux espaceurs afin de créer un double ou triple vitrage isolant. Notre usine de fabrication, la plus moderne au monde, est située à Faribault (Minnesota, USA).

  • Comment fonctionne la technologie SageGlass ?

    Les vitrages SageGlass comportent cinq couches de matériaux céramiques, d'une épaisseur totale inférieure à 1/50e de celle d'un cheveu. L’application d’une tension électrique entraîne la migration d’ions d’une couche à l’autre: le revêtement se teinte et absorbe la lumière. En d’autres termes, le verre s’assombrit. En inversant la polarité de la tension appliquée, les ions retournent vers leur couche d’origine et le verre s’éclaircit. Toujours curieux ? N’hésitez pas à contacter un représentant de SageGlass pour en savoir plus.

  • Que faire si une vitre SageGlass est cassée ?

    Les vitrages isolants SageGlass sont faciles à remplacer. Si un vitrage est brisé, il peut être enlevé comme une vitre ordinaire, puis simplement débranché. Le nouveau vitrage isolant peut être installé et rebranché au câble basse tension à l’aide d’un simple connecteur situé dans la feuillure.

  • SageGlass est-il garanti ?

    Le vitrage SageGlass est garanti jusqu’à 10 ans, en fonction de l’application du bâtiment. L’électronique, les fonctions électrochromes et les revêtements sont garantis 5 ans. Pour plus de détails sur nos garanties produit, merci de nous contacter.

  • SageGlass est-il considéré comme un vitrage à basse émissivité ?

    Oui. Le revêtement SageGlass est doté d’un revêtement basse émissivité et présente donc tous les avantages d’un produit basse émissivité à sélectivité spectrale (même à l’état non teinté). Les revêtements à basse émissivité permettent de conserver la chaleur quand il fait froid et de la bloquer quand il fait chaud.

  • Les fenêtres et verrières SageGlass peuvent-ils aider mon bâtiment à obtenir un label environnemental ?

    Oui ! SageGlass® aide à obtenir de précieux crédits pour les labels environnementaux tels que LEED®, BREEAM®, HQE, Minergie, Estidama etc. En savoir plus

  • Où SageGlass a-t-il été installé ?

    Depuis notre toute première installation dans un hôpital californien en 2003, nous avons réalisé plus de 700 installations dans des établissements de soins, des bureaux, des écoles et autres bâtiments dans le monde entier. N’hésitez pas à consulter nos références.

  • Quelles formes sont disponibles ?

    Nous proposons des rectangles, des carrés, des parallélogrammes, des trapèzes et des triangles. Cependant nous nous efforçons de développer en permanence notre ligne de produits. N’hésitez donc pas à nous contacter pour vous informer sur la disponibilité d'une forme spécifique.

  • SageGlass offre-t-il un haut niveau de confidentialité ?

    SageGlass n’est pas un vitrage opaque. Il offre un certain niveau de confidentialité puisqu’il transmet moins d’1 % de la lumière visible dans sa teinte la plus foncée. Lorsque le vitrage est totalement obscurci et que le soleil brille, il est quasiment impossible de voir l’intérieur du bâtiment. Mais étant donné que les fenêtres et verrières SageGlass sont conçus pour préserver la vue sur l’extérieur, ils n’assurent pas une confidentialité totale.

  • Quelle est la dimension maximale de SageGlass ?

    La taille maximale est 1 524 mm x 3 048 mm (5’ x 10’). 

  • Est-il possible d’assortir parfaitement SageGlass aux autres vitrages de mon bâtiment ?

    Qu’ils soient dynamiques ou traditionnels, il est rare que deux vitrages issus de deux sources différentes soient parfaitement assortis. Dans la situation courante où des vitrages différents sont installés dans des zones séparées du bâtiment, cette légère différence reste souvent indétectable. S’il n’existe aucune séparation sur votre bâtiment entre les deux types de verre, vous pouvez commander SageGlass dans une couleur assortie à celle du vitrage adjacent.

  • SageGlass est-il disponible dans plusieurs couleurs ?

    Oui. SageGlass est disponible dans un large éventail de couleurs afin de se fondre dans n'importe quel design et bâtiment. N’hésitez pas à contacter un représentant de SageGlass, qui vous aidera à identifier le produit le mieux adapté à votre projet.

  • Pourquoi les produits traditionnels de contrôle solaire ne sont-ils pas durables ?

    Si l’on tient compte de l’ensemble des matériaux, des processus de fabrication, du transport, de l’installation, de la maintenance et de l’énergie qu’ils consomment, les systèmes mécanisés de protection solaire classiques augmentent l’empreinte carbone du bâtiment. C’est particulièrement problématique si votre bâtiment vise un label énergétique. SageGlass est une technologie verte capable de conserver l’énergie et d’accroître la valeur d'un bâtiment.

  • SageGlass protège-t-il l’intérieur de mon bâtiment contre les dégâts causés par le soleil ?

     Oui. Lorsqu’il est teinté, SageGlass bloque 98 % du rayonnement responsable notamment de la décoloration des objets.

  • Une fois installé, puis-je le laisser « vivre sa vie » ?

    Oui. SageGlass peut être obscurci et éclairci automatiquement, mais aussi manuellement ou intégré à un système de gestion technique du bâtiment. Vous avez toujours la possibilité de prendre la main sur les réglages automatiques, à l’aide d'un interrupteur mural. 

  • Où utiliser SageGlass ?

    SageGlass a déjà été installé dans un large éventail de bâtiments commerciaux, institutionnels, voire résidentiels. En fait, il peut intervenir partout où vous désirez un apport de lumière naturelle, un niveau élevé de confort, une vue dégagée et un véritable lien avec l’extérieur. Et parce qu’il conserve l’énergie, SageGlass est parfaitement adapté aux bâtiments durables. Enfin, en prévenant la décoloration due au soleil, il protège les espaces intérieurs.

    Quelques exemples d’espaces totalement compatibles avec SageGlass :

    • Bureaux
    • Écoles et universités
    • Établissements de soins
    • Musées
    • Bibliothèques
    • Établissements religieux
    • Aérodromes et aéroports
    • Atriums, verrières
    • Restauration de bâtiments historiques
  • SageGlass doit-il être alimenté électriquement ?

    150 m² de SageGlass consomment moins d’électricité qu’une simple ampoule de 60 W. 

  • Pourquoi préférer le vitrage électrochrome aux solutions de vitrage ou de contrôle solaire conventionnelles ?

    Peu gourmands en énergie, les vitrages électrochromes comme SageGlass permettent de s’affranchir des dispositifs d’occultation qui bloquent la vue sur l’extérieur et sont moins durables.
    Les bâtiments sont probablement les plus gros consommateurs d’énergie d’un pays: chaque année aux Etats-Unis, ils engloutissent quasiment 40 % de l’énergie totale et 68 % de l’électricité, tout en rejetant 38 % des émissions totales de CO2 dans l’atmosphère. Les pertes dues aux fenêtres conventionnelles représentent environ 30 % de l’énergie de chauffage et de refroidissement, selon le Département de l’Énergie des États-Unis.
    Stores, volets, persiennes ou autres dispositifs mécanisés de contrôle solaire brisent notre lien avec l’extérieur, en plus de contribuer à l’impact environnemental du bâtiment. Avant SageGlass, il n’existait aucun moyen viable de procurer lumière naturelle et vue sur l’extérieur tout en maîtrisant l’éblouissement, le gain de chaleur et la consommation d’énergie. Aujourd’hui c’est possible.

  • SageGlass est-il mieux adapté à certains types de bâtiments ?

    SageGlass a déjà été intégré à une multitude de types de bâtiments et s’adapte parfaitement à tout projet nécessitant de contrôler l’ensoleillement. Quelques types de projets ayant fait appel à SageGlass : locaux commerciaux, écoles, universités, établissements de soins, institutions culturelles, sites gouvernementaux, verrières... 

  • A quoi sert SageGlass?

    SageGlass maximise l’apport de lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment, préserve la vue sur l’extérieur et crée un lien entre l’environnement naturel et les personnes. L'impact sur leur bien-être, leur santé et leur capacité de réflexion est réel. SageGlass réduit en outre la consommation énergétique en exploitant les rayons du soleil en hiver et en les limitant en été. 

  • Qu'est-ce que SageGlass?

    SageGlass est un vitrage à teinte variable haut de gamme destiné aux fenêtres, verrières et murs-rideaux. Il se teinte automatiquement ou à la demande afin de réguler l’apport de lumière naturelle sans volets ni stores. Objectif : créer un lien avec l’extérieur tout en réduisant la consommation d’énergie. Le terme technique correspondant est verre électrochrome ou verre dynamique.

  • Quels types de châssis sont compatibles avec les vitrages isolants SageGlass ?

    La plupart des châssis en aluminium creux extrudé et en bois peuvent être équipés des vitrages isolants SageGlass. Nous recommandons de laisser une couverture périmétrique de 15 mm sur le verre et de laisser un espace suffisant dans la feuillure pour accueillir le connecteur plat.

Voir la FAQ complète