front door of brownsville
Glass of brownsville
interior of brownsville
welcome desk at brownsville
Information
Propriétaire
Ville de Brownsville
Architecte
Corgan
Produit
SageGlass Classic
Surface de SageGlass
1,223 m²
Livraison
2020
Contenu

AÉROPORT INTERNATIONAL DE BROWNSVILLE/SOUTH PADRE ISLAND (ÉTATS-UNIS)

DÉFI

En 2014, la ville de Brownsville au Texas était à l’aube d’une nouvelle ère : l’entreprise SpaceX, spécialisée dans la conception d’engins spatiaux, annonçait la construction d’un site de lancement à seulement quelques kilomètres de là. Alors que ce nouveau site sortait de terre, l’aéroport international de Brownsville/South Padre Island (BRO) s’est alors retrouvé submergé par le flux de visiteurs, de voyageurs d’affaires et de nouveaux résidents qui affluaient dans la région. Inauguré en 1929, le terminal existant était désuet, inefficace et trop petit.

Le cabinet d’architectes Corgan a dessiné un nouveau terminal pour passagers avec quatre portes d’embarquement, pour un budget de 79 millions de dollars afin de remplacer l’ancien terminal. L’équipe chargée du projet souhaitait répondre à la demande actuelle et future, augmenter la capacité offerte et améliorer l’expérience des passagers et des employés dans l’aéroport. Comme la plupart des terminaux et des zones aéroportuaires à fort trafic, le nouvel espace serait principalement constitué de verre. Consciente de la nécessité de maîtriser les coûts énergétiques et de maintenir la fraîcheur et le confort à l’intérieur de l’aéroport, l’équipe BRO a recherché un type de verre intelligent qui réduirait la chaleur et l’éblouissement tout en laissant entrer la lumière naturelle et en offrant des vues dégagées sur l’extérieur.

 

SOLUTION

Afin de concrétiser son terminal moderne, l’équipe de conception BRO a choisi des vitrages SageGlass Classic sur plus de 1 200 m2. Ces vitrages intelligents se teintent automatiquement à la lumière du soleil, maintenant la fraîcheur dans le terminal et réduisant l’éblouissement, même lorsque la température extérieure avoisine les 38°C.

En raison de contraintes liées au site, les principales façades du terminal seraient orientées est-ouest. « Dès le début, nous savions que contrôler l’ensoleillement en début de matinée et en fin d’après-midi constituerait un défi », explique Erik Strain, vice-président de Corgan, cabinet d’architecture du projet. « En intégrant des vitrages SageGlass à la conception, nous avons pu améliorer la gestion de la température et de l’éblouissement tout en permettant à l’exploitant de contrôler la teinte pour répondre à ses besoins quotidiens uniques. »

Les employés et les passagers peuvent lire leurs données affichées sur les écrans sans plisser les yeux, s’asseoir près des vitrages sans souffrir de la chaleur et profiter de la lumière naturelle, et ce sans stores ni volets traditionnels.

Afin de mesurer les avantages des nouveaux vitrages intelligents, les équipes BRO et SageGlass ont planifié une étude sur deux semaines. Le verre intelligent a été désactivé la première semaine et activé la seconde. Les personnes ayant participé à l’étude – 160 voyageurs, des employés de l’aéroport et le personnel de l’Administration de la sécurité des transports (TSA) – ont répondu à des questions sur leur expérience dans le nouveau terminal. Les conditions météorologiques étant constantes et comparables entre les deux semaines, la météo et la quantité de lumière naturelle n’étaient donc pas la raison des différences entre les réponses de la première semaine et celles de la deuxième semaine.

 

AVANTAGES

L’étude a révélé que, lorsque les vitrages SageGlass étaient activés, les personnes interrogées étaient deux à trois fois plus satisfaites du confort thermique, de la lumière naturelle et du contrôle de l’éblouissement. Quand les vitrages intelligents étaient désactivés, les voyageurs ont indiqué un certain inconfort à s’asseoir près des vitrages, les employés devaient utiliser des ventilateurs personnels pour rester au frais et de nombreuses personnes devaient plisser les yeux ou porter des lunettes de soleil pour voir les écrans ou les gens autour d’elles.

Garantir une expérience positive pour les passagers peut également améliorer le résultat net d’un aéroport. Selon une étude menée en 2016 par l’Airports Council International, les passagers des aéroports dépensent plus d’argent lorsqu’ils sont dans un environnement plus confortable ; ainsi, une hausse de 1 % de la satisfaction des clients peut entraîner une augmentation de 1,5 % des revenus non aéronautiques.

En plus d’améliorer l’expérience des passagers et des employés, les vitrages SageGlass jouent un rôle clé lorsqu’il s’agit de rendre un bâtiment plus écologique. L’équipe BRO a remarqué que les vitrages SageGlass permettaient de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 26,8 % (mesures effectuées entre juillet 2021 et juillet 2022).

Directeur municipal adjoint et directeur de l’aéroport de Brownsville, Bryant Walker explique : « Notre priorité est d’offrir un espace confortable aux voyageurs et au personnel de l’aéroport. Ils doivent pouvoir interagir sans être gênés par la chaleur, l’éblouissement ou la luminosité des vitrages qui les entourent. »

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Communiqué de presse : Consulter

Infographie sur l'étude des occupants : Consulter

Video Interview du directeur du BRO (en anglais) : Consulter

Informations supplémentaires sur AÉROPORT INTERNATIONAL DE BROWNSVILLE/SOUTH PADRE ISLAND (ÉTATS-UNIS)

VITRAGE DYNAMIQUE INSTALLÉ DANS LE BRO