< Retour

Le vitrage intelligent SageGlass installé sur le nouveau site de Hamilton Bonaduz AG

Le vitrage SageGlass® équipe le nouveau bâtiment administratif et la production de Hamilton Bonaduz AG.

23 Juillet 2019

Le groupe Hamilton Bonaduz, spécialisé dans les sciences de la vie et la technologie médicale, vient tout juste d’ouvrir un nouveau site pour l’administration et la production à Domat/Ems. La façade du nouveau bâtiment comprend des surfaces photovoltaïques et du vitrage intelligent SageGlass.

 

Hamilton Bonaduz AG, entreprise implantée à Bonaduz, dans la vallée grisonne du Rhin, est connue sur le marché en tant que fabricant d’appareils et de consommables médicaux hautement automatisés. Pour faire face à la demande croissante, l’entreprise a bâti une nouvelle usine dans la ville Domat/Ems en 2018. Le site, une ancienne scierie, se situe à l’entrée de la ville et jouxte l’autoroute. La conception du nouveau bâtiment a été réalisée par le cabinet d’architectes Domenig de Coire. L’entreprise GKP Fassadentechnik AG d’Aadorf, quant à elle, s’est vu confier les travaux de façade.

Côté rue, le bâtiment est conçu comme un cube en verre de plus de 15 000 mètres carrés de surface. 2 840 mètres carrés de façade entièrement vitrée composent le rez-de-chaussée, les étages supérieurs dédiés à l’administration, au développement, à la conception et à l’assurance qualité, ainsi qu’une partie de la zone arrière. L'entrepôt est quant à lui équipé d'une façade ventilée de 1 430 mètres carrés, avec un revêtement en aluminium et des éléments photovoltaïques. La majeure partie de l’installation photovoltaïque de 4 000 mètres carrés est toutefois située sur le toit. Pour des raisons de flexibilité spatiale et de rentabilité, la structure porteuse du nouveau bâtiment a été réalisée sous forme d’ossature comprenant des piliers en béton préfabriqués. Les murs et les plafonds ont été conçus en béton coulé sur place. Les cages d’escalier et les gaines d’alimentation disposées verticalement renforcent également la structure.

La façade entièrement vitrée est composée de 800 éléments de dimensions standard de 3 m de hauteur sur 1 m de large, équipés de triple vitrage SageGlass. La façade étant porteuse, des profilés spéciaux en aluminium revêtus par pulvérisation, pourvus d’un cœur en acier pour répondre aux exigences statiques, ont été utilisés.

Le site sur lequel est construit le bâtiment est fréquemment balayé par un fort foehn. Une alternative structurelle aux systèmes de protection solaire extérieurs s’est ainsi avérée indispensable pour protéger efficacement des rayons du soleil et pallier à l’éblouissement. Le verre dynamique SageGlass, qui se teinte en fonction des conditions lumineuses, a constitué la solution optimale pour régler ce problème. Lorsqu’il est teinté, le verre laisse tout de même pénétrer suffisamment de lumière naturelle dans le bâtiment pour offrir aux employés une vue dégagée sur l’extérieur. Il garantit également une température ambiante agréable, ce qui contribue fortement à rendre le bâtiment confortable.

Contrairement aux solutions de protection solaire mécaniques, SageGlass est totalement silencieux. Il permet en outre de réaliser des économies de chauffage et de climatisation, et d’éliminer les frais onéreux de maintenance et de nettoyage. Ces économies potentielles sont précisément élevées pour Hamilton Bonaduz, car la protection solaire est entièrement réalisée par le verre électrochrome.

Les puits de lumière du bâtiment sont également équipés de la technologie SageGlass. Outre l’apport en énergie et en lumière naturelle, il a également fallu tenir compte d’un éventuel enneigement.

« L’investisseur et l’architecte ont intégré notre technologie dès le début », explique Christian Scheidegger, responsable du projet chez SageGlass. « Il était évident que le bâtiment devait rester transparent, mais il n’était pas envisageable d’installer une protection solaire extérieure. »