< Retour

Cultivons-nous! Le vitrage dynamique séduit un portefeuille impressionnant d'institutions culturelles

Par Derek Malmquist, vice-président Marketing

Feb. 8, 2016

Réfléchissez à nombre des meilleurs musées et institutions culturelles que vous avez visités : le plus souvent, l'expérience concerne non seulement ce qui est abrité à l'intérieur du bâtiment, mais aussi l'ensemble de l'environnement visuel. Les architectes tentent souvent de repousser les limites du design lors de la conception d'institutions culturelles. De nombreux musées parmi les plus récents tendent à intégrer des éléments conceptuels uniques comprenant souvent de grandes quantités de verre, qui peut également être utilisé pour améliorer la durabilité et le design de musées historiques.

Cependant, l'ajout de verre s'accompagne du défi que représentent l'éblouissement et les apports solaires, ainsi que des éventuelles nuisances créées par les rayons ultraviolets du soleil. À la différence des stores, le vitrage dynamique peut résoudre ces problèmes sans faire de compromis sur l'esthétique ou le design et nous avons déjà rencontré le succès sur certaines de nos installations les plus récentes au sein d'institutions culturelles. Il est temps d'adopter une nouvelle approche !

 

Le Kimmel Center de Philadelphie (Pennsylvanie, Etats-Unis)

Le Kimmel Center de Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis) est un amas tentaculaire de salles fermées et d’espaces ouverts dédiés aux arts du spectacle, le tout englobé à l'intérieur d'une voûte de verre de 45 m de haut. Située au point le plus haut du centre, la terrasse de jardin Dorrance H. Hamilton surplombait l'ensemble du complexe et de la ville ; cependant, en raison de son élévation au 6ème étage, près du sommet de la voûte de verre, cette terrasse atteignait souvent des températures excessivement élevées, proches de 38 degrés, ce qui en faisait un espace inhabitable. En ajoutant un puits de lumière interne au-dessus de la terrasse Hamilton (autrement dit, un puits de lumière sous un plafond de verre) avec du SageGlass dynamique afin de réduire l'éblouissement et les apports solaires, la zone a été transformée en un agréable lieu de rassemblement. Par conséquent, les visiteurs peuvent désormais se détendre à l'intérieur d'une structure de toit de 195 m², tout en profitant d'une vue à couper le souffle sur la « ville de l'amour fraternel » et en préservant un lien avec le reste du centre.  Le nombre de réservations de cet espace a décuplé moins d'un an après sa rénovation.

 

L'athénée de St. Johnsbury (Vermont, Etats-Unis)

L'athénée de St. Johnsbury (Vermont, États-Unis) abrite plus de 120 tableaux, sculptures et autres œuvres d'artistes américains et européens. Parmi ces œuvres d'art figurent les vénérés « dômes de Yosemite » d'Albert Bierstadt.  Cependant, l'athénée a dû relever un défi lorsque ses puits de lumière victoriens se sont irrémédiablement dégradés et ont menacé de décolorer et d'endommager les collections et le mobilier de la galerie. Les architectes ont choisi d'installer SageGlass dans l'athénée afin de faciliter l'entrée de lumière naturelle dans le bâtiment et d'améliorer l'expérience globale des visiteurs, tout en protégeant les collections historiques contre les rayons ultraviolets nuisibles du soleil. En outre, l'ajout de vitrage électrochrome a permis au bâtiment de préserver le design et les dimensions des quatre puits de lumière victoriens d'origine de l'athénée.

 

Le musée de la science de Boston (Massachusetts, Etats-Unis)

Le musée de la science de Boston (Massachusetts, États-Unis) a dû récemment relever un défi majeur : il devait résoudre des problèmes d'éblouissement solaire dans le hall du musée, tout en réalisant des économies d'énergie et en améliorant l'expérience visiteur. Le musée a choisi notre vitrage dynamique en raison de sa capacité à s'obscurcir ou à s'éclaircir automatiquement en réponse à des conditions de lumière évolutives, ce qui a résolu le problème d'éblouissement sans obstruer la vue incroyable du musée sur la rivière Charles. En outre, l'installation de vitrage électrochrome contribuera à réduire la demande énergétique en laissant entrer la lumière naturelle par temps frais et en la bloquant par temps chaud. En préservant un lien avec la rivière Charles, le musée a pu créer une exposition intitulée « Yawkey Gallery on the Charles River », qui n'aurait jamais vu le jour sans la mise en œuvre de vitrage électrochrome.

Le vitrage dynamique a vraiment le potentiel de transformer des établissements culturels du monde entier en améliorant l'expérience globale des visiteurs.