< Retour

3 idées pour créer des espaces de travail plus durables

Par Derek Malmquist, vice président des ventes et du marketing

2 Décembre 2016

De nos jours, la conception de bâtiments durables et écologiques est au cœur de l’architecture et du design. Obtenir une certification énergétique n’est souvent plus seulement un atout, mais un impératif.

 

Croissance de la construction écologique dans le secteur commercial

Selon le rapport “World Green Building Trends” de SmartMarket, la construction de bâtiments commerciaux, bureaux compris, est le principal secteur de croissance de la construction écologique dans le monde, avec 46 % de sondés prévoyant de mener à bien un projet de bâtiment commercial écologique dans les trois prochaines années. 

À Philadelphie, un nouveau bâtiment de bureaux commerciaux de classe A de 17 558 m² pose actuellement les bases de l’avenir de la construction durable. 3.0 University Place est le premier immeuble de bureaux  au monde ayant obtenu une certification préalable LEED v4 Platinum. Ce bâtiment comportera 4 600 m² de vitrage dynamique SageGlass sur sa façade et beaucoup d'autres caractéristiques écologiques - terrasse de toit végétalisée, systèmes de chauffage et de climatisation performants, système de génération d’énergie collectif. Il montrera ainsi l'exemple en matière de responsabilité d’entreprise et environnementale et offrira par ailleurs des bureaux en phase avec les valeurs des membres socialement responsables de la génération Y.

 

3 idées de conception durable pour les espaces de travail

S’appuyant sur l’exemple exceptionnel de 3.0 University Place, ces trois idées de conception durable pourront vous inspirer pour votre prochain projet.

 

1.     Créer une terrasse de toit végétalisée

Les terrasses de toit végétalisées améliorent la qualité de l’air, préservent l’énergie et réduisent le ruissellement. Elles absorbent également les polluants, critère particulièrement important au sein de villes très denses, et créent ainsi un air plus sain pour vos collaborateurs. Elles sont en outre en mesure d’absorber jusqu’à 80 % des eaux pluviales pour éviter toute inondation. L’intégration d’une terrasse de toit végétalisée à votre projet peut vous permettre d’obtenir des crédits LEED v4 dans plusieurs catégories, notamment Aménagement écologique des sites, Gestion efficace de l’eau, Énergie et atmosphère, et Matériaux et ressources. Elle garantie l’obtention d’au moins 2 crédits LEED si la surface végétale couvre au moins 50 % du toit. 

 

2.     Installer du vitrage dynamique

Les fenêtres sont des éléments essentiels à tout bureau, mais elles ont un impact négatif sur l’efficacité énergétique du bâtiment. Les vitrages à basse émissivité absorbent la chaleur; pour compenser, il faut augmenter la climatisation et les factures énergétiques en pâtissent. Le vitrage dynamique apporte une solution à ce problème en régulant l’ensoleillement pour optimiser l’éclairage naturel, la vue sur l'extérieur et le confort tout en limitant l’éblouissement et la chaleur excessive. En bloquant la lumière naturelle les jours de forte chaleur, le vitrage dynamique SageGlass réduit considérablement la consommation énergétique du bâtiment; en faisant entrer plus de lumière dans l'espace de travail, le vitrage dynamique réduit aussi le besoin en lumière artificielle.

 

 3. Choisir un éclairage LED haute efficacité

La technologie LED est performante sur le plan énergétique. Les ampoules LED ont une plus grande durée de vie que les ampoules traditionnelles et offrent une qualité lumineuse comparable aux autres types d’éclairage, voire plus élevée. L’éclairage LED utilise au bas mot 75 % d’énergie de moins et dure 25 fois plus longtemps que les ampoules à incandescence, selon le département de l’Énergie des États-Unis. En outre, les ampoules LED génèrent très peu de chaleur et offrent ainsi un environnement de travail plus agréable. Le bâtiment 3.0 University Place intégrera un éclairage LED haute efficacité, connecté à un système de contrôle sophistiqué qui éteindra les lampes lorsqu’elles ne seront pas utiles pour réduire encore davantage la consommation d’énergie. Il est intéressant de noter que l’éclairage semble offrir un retour sur investissement plus rapide à moindre coût par rapport aux systèmes de distribution en eau, de chauffage ou de climatisation haute efficacité, selon la General Electric Corporation. LEED v4 octroie également des crédits pour la mise en place d’un système de contrôle de l’éclairage qui optimise l’utilisation de l’énergie tout au long de la journée.

 

Les bâtiments commerciaux durables, leviers d’un avenir plus écologique

Plusieurs solutions existent pour réduire la consommation d’énergie au sein des bureaux, dans le but de créer un espace de travail plus durable et plus respectueux de l’environnement. Les bâtiments commerciaux représentant environ 40 % des émissions de dioxyde de carbone aux États-Unis, il est temps de suivre l’exemple du projet 3.0 University Place et d'utiliser certaines de ces techniques durables, pour construire un avenir plus écologique.

Languages